Master class de qanun à Istanbul du 29/07 au 05/08/2007

Publié le par Mohamed SAADAOUI

Je vous  propose un petit compte rendu des master class qui se sont déroulés à Istanbul, à 200 mètres du palais ottoman (Topkapi), du 29 juillet au 05 août 2007. Il y'avait quatre ateliers pour différents instruments dirigé chacun par un maître de réputation dans le domaine de la musique turque.

Le premier atelier, celui du qanun, était dirigé par l'un des plus grands qanundji au monde, Halil KARADUMAN, que le public de Skikda a eu le grand plaisir et le grand prévilège de le découvrir, à l'occasion du festival international du Malouf. Il faut dire que son concert était de loin le meilleur. Beaucoup de gens ne pensaient pas qu'on pouvait jouer au qanun de façon aussi extraordinaire; parce qu'en plus  de la grande dextérité et la grande célérité, il joue avec les 10 doigts intégrant dans son jeu des techniques de la harpe en produisant des arpèges et des glissandi à ne pas croire ses oreilles, de la guitare classique en jouant carrément des accords, du luth en exécutant des trémolo avec une seule main. Enfin, je vous laisse le soin de découvrir la vidéo que j'ai spécialement sélectionné pour mettre en relief toutes ces techniques.


Pour ne pas trop m'encombrer et de m'éviter de porter mon qanun jusqu'à Istanbul, Halil Karaduman, à droite sur la photo ci-dessus, m'a prété un de ses qanuns.
 


Les séances de master class étaient biquotidiennes, à raison de 2 heures 30 chacune, soit 5 heures d'exercices par jour pendant 6 jours, soit un total de 30 heures. Le coût de la prise en charge totale (hôtel 3 étoiles en demi pension et master class) était de 463 euros par personne.

Au cours des séances, on apprenait différents exercices pour arriver à jouer l'essentiel des techniques du jeu du qanun tel que joué par les turcs. Il est évident, qu'en se donnant à fond au cours de ces séances, on est épuisé à la fin surtout les gens qui n'avait pas de conditions suffisantes. C'est exactement comme le sport de performance. Il faut jouer tous les jours environ 6 heures par jour et 2 fois par jour. C'est à dire qu'il faut continuellement répéter les exercices de mécanisme, sans quoi on ne pourra jamais jouer certaines techniques. Il est vrai que l'instrument est beau, son son ensorcelant mais il demande un travail quotidien et régulier et ceci juste pour entretenir son talent une fois certaines techniques acquises. Mais le résultat dédommagera largement tous les efforts et les sacrifices consentis.


Apprécier Halil KARADUMAN et son ensemble
 dans une longa du mode Sultani Yegha




Certains élèves de l'atelier de qanun; une turque, deux grecs, un kowetien,
un tunisien (dont on ne voit que les doigts)





Le reste de l'équipe, une tunisienne, une kowétienne



Photo souvenir avec deux monstres sacrés du qanun,
à gauche Goksel BAKTAGIR que je vous propose de découvrir.




Goksel BAKTAGIR et son ensemble
dans une longa Nahawend







Goksel BAKTAGIR visitant notre atelier et nous envoutant
avec quelques pièces de sa composition.



 

Photo souvenir avec mes camarades d'apprentissage



Avec mon désormais ami grec Hrustos



Celui que je tiens est mon copain de chambre, turc vivant en Belgique et venant au master de violon; celui d'en face est un qanundji professant à la radio télévision turque.
Nous sommes sur un bateau traversant le Bosphore, pour passer une soirée inoubliable avec l'ensemble des élèves et certains des masters. Nous avons eu droit, en plus du dîner et de la balade, à une soirée musicale animée par Halil KARADUMAN et quelques musiciens professionnels.





Avec Halil KARADUMAN lors de notre traversée du Bosphore.




L'orchestre de Halil au cours de la soirée sur le bateau.



 

C'est une soirée dans un restaurant spécialisé dans le Fasil (musique classique ottomane), en fait la dernière soirée où Halil et son ensemble nous ont gratifié de quelques Fasil. A la fin, il y'a eu remise des certificats de participation pour l'ensemble des élèves.




Au même restaurant avec les élèves.




Remise du certificat de participation par Halil KARADUMAN
et l'organisatrice des master class Funda DUNDAR
.




Une autre soirée dans un quartier touristique.
A côté de moi Funda, la manager de Halil
et l'organisatrice des master class.



 

Même lieu, même soirée;
on peut voir l'ensembles des participants le long de cette table.




Même lieu, même soirée;
Halil KARADUMAN jouant avec un qanun d'un musicien ambulant. 





L'atelier du violon, dirigé par le talentueux Baki KEMANCI, violoniste de grand père en petit fils, comprenait 4 élèves (2 kowétiens, un turc mon copain de chambre et un syrien).





   

Une photo de l'atelier en question



Je vous propose de découvrir Baki Kemanci

N'oubliez pas de me dire ce que vous pensez!



 Le master Baki entouré de ses élèves pour une photo souvenir





L'atelier de luth était dirigé par le master Yordal TOKCA. Cet atelier était dominé par des élèves tunisiens, en plus d'un syrien et de deux kowétiens.





EcoutezYordal TOKCAN et appreciez



 

Des élèves luthistes  en aparté au camp, le soir.


 

Photo souvenir la veille du départ avec l'ensemble des élèves, Halil KARADUMAN et Funda DUNDAR.

Publié dans Articles

Commenter cet article

Talahrit 21/07/2012 20:01

Je suis débutant en qanun. Pouvez vous m'indiquer o'u pourrai je suivre un stage intensif de 3 voire 4 semaines , en combinant tourisme et cours.

Mohamed SAADAOUI 22/07/2012 13:39



Vous pouvez vous adresser à Manolis, un grec qui a appris avec Halil Karaduman et qui donne des master class. Voici son groupe: https://www.facebook.com/groups/129464910461083/



Tibourtine Mohammed Cherif 14/04/2010 23:12


Comment s'organisent les masters .et quelles sont les conditions pour pouvoir y participer.Merci d'avance.


barchiche chawki 24/08/2008 14:10

Que dire ? Nous nous sommes délectés. C'est un véritable régal musical. Merci.Nous en voulons encore. Bon courage.

Mohamed SAADAOUI 20/09/2008 12:56



Bonjour, merci pour votre intervention et désolé pour le retard
et ce en raison d'indisponibilité. Je suis très pris par mon travail raison pour laquelle je ne publie pas souvent des articles. Je vous informerai en cas de concert ou de sortie de CD de notre
ensemble.


 


Mohamed


 


 



Un petit lecteur 22/07/2008 00:59

Sur la 1ère photo, je crois bien que vous avez confondu entre la droite et la gauche!!!

Mohamed SAADAOUI 22/07/2008 13:51



Merci d’avoir relevé l’erreur.