Mohamed SAADAOUI en quelques lignes

Publié le par elanasser

 

 Portrait-avec-qanun.jpg

Mohamed SAADAOUI, est médecin pédiatre de formation et musicien de passion. Il a étudié la médecine à Alger et est installé en cabinet privé à Khémis Miliana depuis 16 ans.

Il  a étudié la musique, depuis son jeune âge, avec différentes personnalités de cet art comme Said Bestandji (solfège et chant andalous et moderne), Morsy Salaheddine (solfège, piano et muwashah arabe), élève à l’association El Fekhardjia (musique andalouse) ; enfin, la rencontre avec le grand  Halil KARADUMAN qui lui a permis l’apprentissage des techniques du qanun et  de la musique turque.

Il a enseigné la musique  andalouse pendant 12 ans à différentes associations de Miliana (Ezziria, Balabel El Andalous et El Annasser) et ce à titre bénévole. Avec l’association El Anasser, une association destinée uniquement aux enfants, il développa une nouvelle approche  dont le but est de  donner une formation académique alliant solfège, ouverture sur les autres musiques  parallèlement à l’apprentissage de la musique andalouse, ce qui a permis  aux élèves de jouer la musique algérienne dans les trois styles, la musique arabe ou la musique classique turque sans grande difficulté.

 

Sentant le besoin d’aller vers un travail plus élaboré, chose qui ne peut être obtenue dans le cadre d’un travail amateur d’association, l’idée de la fondation d’un groupe professionnel s’est imposée d’elle-même, d’où la naissance d’Ibnou Sina group, en 2010. Ce groupe a à son actif des concerts en Algérie et à l’étranger, et des CD en cours d’édition.

 

Enfin, Mohamed SAADAOUI a animé plusieurs  conférences sur la musique. Il est invité en Turquie dans le cadre du festival international du qanun 1 au 4 Octobre 2012 pour parler de sa nouvelle  expérience issue de la collaboration avec les musiciens turcs et du Qanun en Algérie.

 

Samai Muhayyer Kurdi du compositeur turc Sadi Isilay

Interprété au Qanun par Mohamed SAADAOUI

 

 

 

Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article